Main avec boussole pour trouver son chemin

Le mentorat pour travailleur·se autonome

Avoir du soutien d’une personne externe et expérimentée peut vraiment aider à avancer plus rapidement et plus en conscience des possibilités, et ce, même pour les travailleur·se·s autonomes.

Cet article va te donner des noms d’organismes à contacter afin d’obtenir du mentorat en tant que solopreneur·e, mais également des trucs pour le bon déroulement de ta relation avec ta ou ton mentor·e.

Bonne lecture !

Définition du mentorat

Le mentorat (mentoring en anglais) désigne une relation interpersonnelle de soutien, une relation d’aide, d’échanges et d’apprentissage, dans laquelle une personne d’expérience, le mentor, offre sa sagesse acquise et son expertise dans le but de favoriser le développement d’une autre personne, le mentoré, qui a des compétences ou des connaissances à acquérir et des objectifs professionnels à atteindre.

Source : Wikipedia

Y a-t-il une différence dans le mentorat pour entrerpeneur·e ou travailleur·se autonome ?

Non, le mentorat c’est du mentorat. L’important est de trouver un·e mentor·e avec qui tu te sens à l’aise, car c’est une relation d’échanges. Ça reste deux personnes qui se rencontrent (en personne ou virtuellement), ça veut dire qu’il y a une possibilité que la ou le mentor·e que tu rencontres ne te convienne pas. C’est vrai dans les deux sens !

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube’s privacy policy.
Learn more

Load video

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube’s privacy policy.
Learn more

Load video

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube’s privacy policy.
Learn more

Load video

Fonctionnement général d’une relation mentorale

Tu te demandes certainement quelles sont les règles à suivre pour t’assurer d’avoir une bonne relation avec ta ou ton mentor·e. Comme beaucoup de choses dans la vie, la réponse va dépendre des personnes présentes. Nous sommes toutes et tous différents, il est donc normal qu’il en soit de même pour une relation entre deux humains. Ceci étant dit, voici quelques principes de base…

Régularité et déroulement d’une rencontre avec son ou sa mentor·e

En règle générale, vous vous mettez d’accord dès le début sur la récurrence des séances. Personnellement, je vois ma mentore une fois par mois, la durée varie entre 1h et 1h30. Ça va varier en fonction de ton besoin d’accompagnement et des disponibilités de ta ou ton mentor·e. Vous trouverez l’équilibre entre vos deux réalités. Il est possible également que l’organisme par lequel tu passes demande à ce qu’un certain nombre d’heures entre vous soit fait.

Les deux liens ci-dessous vont te donner une multitude d’informations pour que tu comprennes bien le rôle de chacun·e.

Quand et comment changer de mentor·e ?

Tu ne te sens pas à l’aise avec ta ou ton mentor·e ? Tu as le droit d’en changer ! Parfois, nous avons besoin d’un certain type de mentor·e pour une problématique particulière. Si tu sens que ce besoin est comblé ou que les échanges sont moins nourrissants, il peut être judicieux d’en changer.

Dans ce cas-là, il suffit d’en parler ouvertement avec ta ou ton mentor·e. Si la situation ou l’entente fixée n’indique pas de durée alors il est possible de mettre fin ou de changer rapidement de mentor·e. Tout dépend de votre accord de départ.

Combien coûte le mentorat pour un·e travailleur·se autonome ?

C’est gratuit ou ça demande des frais minimes (exemple : 150$/an). Ce qui va te demander le plus, c’est ton temps. C’est l’implication qui fait la différence, des rencontres régulières sont importantes pour t’aider dans ton évolution.

Il est bien important que la relation de mentor·e/mentoré·e soit uniquement basée sur ces échanges. Si l’un·e ou l’autre est impliqué·e au niveau financier ou avec des parts de l’entreprise alors il est recommandé de changer de mentor·e pour garder une impartialité dans les échanges.

Main avec boussole pour trouver son chemin
© Ethan Skyes

Fonctionnement général d’une relation mentorale

Il existe une multitude de façons d’avoir du mentorat. Il est possible de démarcher directement une personne qui t’inspire ou de passer par des institutions existantes, je t’en présente plusieurs ci-dessous. Si tu fais partie d’une chambre de commerce ou d’un réseau comme le RFAQ – Réseau des Femmes d’Affaires du Québec, renseigne-toi car ils peuvent déjà offrir un système de connexion entre les membres.

Si tu es un électron libre, tu peux t’adresser à l’un des organismes ci-dessous (trié par ordre alphabétique) afin de te trouver un·e mentor·e qui va te pousser à te questionner afin d’avancer encore plus vite.

Academos, le mentorat pour que les 14 à 30 ans découvrent différents métiers

Si tu cherches à mieux comprendre un ou plusieurs métiers et que tu as entre 14 et 30 ans, tu peux te diriger vers Academos.

La mission d’Academos est : « Connecter les jeunes de 14 à 30 ans avec la réalité du monde du travail et les amener à concrétiser un projet de vie professionnelle épanouissant, afin de rendre notre société plus éduquée, qualifiée et prospère. »

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube’s privacy policy.
Learn more

Load video

Logo Academos mentorat 14 à 30 ans

Futurpreneur offre du mentorat, si tu as du financement avec eux…

Logo futurpreneur financement et mentorat

Pour les 18 à 39 ans, il est possible d’obtenir du mentorat lorsqu’on a du financement avec Futurpreneur. L’implication qu’il demande est de 4h à 5h par mois avec sa ou son mentor·e pour une durée pouvant aller jusqu’à 2 ans.

Pour assurer le succès d’une entreprise, l’argent ne suffit pas. Lancer votre entreprise avec nous vous permet de bénéficier du mentorat d’un bénévole issu de notre réseau regroupant plus de 3 000 mentors chevronnés, et ce, pendant une période pouvant atteindre deux années entières. Dans le cadre de notre programme de mentorat, nous procéderons à votre jumelage avec un mentor qui pourra vous aider à atteindre vos objectifs personnels relativement à votre entreprise.

Source : Futurpreneur

GRAP – Groupement de Ressources Autonomes Professionnelles Québec

La GRAP – Groupement de Ressources Autonomes Professionnelles est un regroupement de conseillers indépendants organisé en OBNL (organisme à but non lucratif). Elle offre des services spécialisés dans plusieurs domaines (gestion de projet, de changement, conseil d’affaires, architecture, etc.) et également du mentorat.

Les frais pour devenir membre de la GRAP s’élèvent à 150$ par an.

Logo GRAP Québec OBNL en mentorat

Réseau Mentorat

RESEAU MENTORAT Logo

Le Réseau Mentorat est le plus connu, le plus établi et le plus large (Canada et France). Il est possible d’avoir du mentorat gratuitement si tu as moins de 36 ans. Pour t’inscrire, il suffit de contacter ton point de service en fonction de ta région (les coûts et les conditions peuvent varier) : Trouver mon point de service.

Pour te donner une idée, il est possible d’avoir du mentorat de groupe (environ 300$/an) et individuel (environ 600$/an).

Le service permet de faire une différence dans la vie de nos entrepreneurs, de notre relève. Des entrepreneurs de toutes les régions du Québec et d’ailleurs dans la Francophonie s’y joignent pour prendre de meilleures décisions, prendre du recul, être entourés de femmes et d’hommes passionnés qui prennent de leur temps pour partager leurs expériences, leurs bons coups et leurs erreurs. Nos mentorés peuvent ainsi mieux développer leur entreprise, la faire croître ici et à l’international. Nous sommes engagés à être partenaire de leur succès à chaque phase de leur développement. En 2020, le Réseau M devient le Réseau Mentorat.

Les opportunités se multiplient pour faire du Réseau Mentorat la plus grande communauté d’accompagnement d’entrepreneurs au monde…

Plus que jamais, le Réseau Mentorat focalise toutes ses ressources vers le développement d’une solide communauté, des outils et des programmes afin que les entrepreneurs atteignent les plus hauts sommets.

Source : Réseau Mentorat

Partenaires du Réseau Mentorat : PME Montréal, SAGE – mentorat d’affaires, evol…

Le Réseau Mentorat a su s’entourer de plusieurs organismes afin d’aider encore plus d’entrepreneur·e·s et de travailleur·se·s autonomes à avoir du mentorat. En voici plusieurs par lesquels il est possible de passer pour trouver un·e mentor·e :

Evol se dédie au développement de l’entrepreneuriat diversifié et inclusif dans les 17 régions du Québec et a pour mission de contribuer directement à la création, à la croissance et à l’acquisition d’entreprises qui souhaitent générer un impact positif sur la société.

evol

Pour ceux qui débutent dans les affaires, le démarrage peut apparaître comme un obstacle insurmontable. Afin de démarrer avec les bonnes bases et en confiance, les entrepreneurs font appel à des mentors pour les guider.

PME MTL

Depuis nos débuts, nous visons l’accompagnement des entrepreneurs de chez nous, par le partage d’expériences. À ce jour, plusieurs centaines d’entrepreneurs de la région ont bénéficié des services et ont augmenté considérablement leur succès ainsi que leur chance de pérennisation.

Sage Mentorat d’affaires
logo evol
logo PME-MTL
Logo SAGE mentorat affaires

Liens vers du mentorat ciblé

Si tu cherches du mentorat dans un secteur précis, tu peux aller voir ces deux pages qui ont plein de liens en fonction de domaines d’activités : massothérapie, philanthropie, construction, etc.

Et toi ? As-tu un·e mentor.e ? De quelle façon tu l’as trouvé ? Partage ton expérience sur le mentorat en commentaire avec les autres travailleur·se·s autonomes.

Partage :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.